Français
Anglais (US)
PEVET Paul, SAUVAYRE Romy et TIBERGHIEN Guy (dir.) (2011), Les sciences cognitives. Dépasser les frontières disciplinaires, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble. 

Résumé

Qu’est-ce que la cognition ? Érigée sur des bases pluridisciplinaires au milieu du xxe siècle, la cognition est désormais omniprésente dans les sciences de la vie comme dans les sciences humaines et sociales. Ce faisant, elle est devenue si polysémique qu’il est difficile d’en dresser aisément les contours. 
En prise avec une grande variété d’objets d’étude, les recherches portant sur la cognition sont en perpétuel renouvellement, mais elles se rejoignent sur un point : la vocation de chaque discipline à comprendre et à expliquer les mécanismes de la pensée. 
Cet ouvrage propose d’illustrer la pluralité des -approches théoriques et pratiques de sciences explorant la cognition humaine ou animale. Il réunit ainsi des disciplines issues des sciences humaines et sociales, et des sciences de la vie qui ont rarement l’occasion de dialoguer. 
Il mènera le lecteur au cœur des mécanismes de la compréhension et de la mémoire, de la neuro-imagerie cérébrale, du langage, des croyances, des normes, de l’adhésion à la fiction théâtrale, et de la perception d’œuvres d’art. 
 



Table des matières


Comité éditorial 

Liste des auteurs 

Avant-propos par Paul Pévet, Romy Sauvayre & Guy Tiberghien. 

Introduction. La cognition : un objet pluridisciplinaire par Paul Pévet, Romy Sauvayre & Guy Tiberghien. 


Chapitre 1. S’il vous plaît… dis-moi comment je me rappelle par Jean-Christophe Cassel
Une conception de la cognition 
Une ou plusieurs mémoires ? 
Une vision évolutionniste de la cognition 
Les substrats cellulaires de la mémoire 
Conclusions 



Chapitre 2. Temps, cognition et affectivité par Rémy Lestienne 
L’information nerveuse est (aussi) codée temporellement 
Mémoire et Cognition 



Chapitre 3. La neuro-imagerie cognitive : mythes et réalités par Guy Tiberghien 
Une histoire édifiante : la grande illusion de la phrénologie 
La neuro-imagerie cognitive et l’illusion techno-phrénologique 
Une illustration sans illusions : la neuro-imagerie de la reconnaissance épisodique 
Conclusion 



Chapitre 4. Des gestes à la parole : qu’apportent les informations visuelles au traitement de la parole ? par C. Dubois, D. Gounot, R. Sock, M.-N. Metz-Lutz & H. Otzenberger 
Le langage et le cerveau 
Une étude des mécanismes neurophysiologiques de la perception audio-visuelle de la parole 
Conclusion 



Chapitre 5. Les habiletés de compréhension de l’individu : de l’utilité d’une diversification des supports d’investigation de la cognition par Nathalie Blanc 
L’activité de compréhension chez l’enfant 
L’activité de compréhension en situation de handicap : le cas de la surdité 
En guise de conclusion 



Chapitre 6. Les perceptions complexes – Entre esthétique et sciences cognitives par Bruno Trentini 
La réception esthétique : entre perception et cognition 
Complexité cognitive de l’expérience esthétique 
L’immersion dans l’image : twofoldness et bistabilité 
Les immersions impulsant une émotion esthétique 
Conclusion 



Chapitre 7. Le théâtral dans un tube à essai : que nous disent les altérations physiologiques concomitantes de l’adhésion à la fiction théâtrale ? par Marie-Noëlle Metz-Lutz, Yannick Bressan & Hélène Otzenberger 
Cognition et subjectivité 
Réalité et fiction au théâtre 
Étude des soubassements physiologiques de l’adhésion à la fiction au théâtre 
Discussion 



Chapitre 8. Changement de croyances « invraisemblables » : essai de modélisation par Romy Sauvayre 
Cognition et sociologie des croyances 
Population et méthode 
Les phases du changement de croyances 
Conclusion 



Chapitre 9. Reconnaissance sociale, émotions et normativités sociales par Pierre Livet 
Considérations liminaires 
Quelques expériences 
La mise à l’épreuve des attentes sociales 



Bibliographie