Français
Anglais (US)
Résumé

Dans le domaine de l’adhésion et de la désadhésion à un mouvement marginal – appelé « secte » par les uns et « Nouveaux Mouvements Religieux » par les autres –, il semble mystérieux de voir un individu accepter des croyances et des pratiques perçues comme irrationnelles, alors que la désadhésion est perçue comme un retour « normal » à la raison. Nous nous proposons d’examiner différentes facettes du changement de croyances en abordant successivement le processus d’adhésion, l’apparente « résistance au changement », et la désadhésion à ce type de mouvement et aux croyances qu’il diffuse. Nous verrons que ce processus répond à une logique tout à fait compréhensible au sens wébérien du terme. Une approche cognitive de l’action nous permettra d’explorer les rouages du changement de croyances, au plus près du raisonnement de l’individu, en prenant en considération les modifications qui s’opèrent dans le cadre de pensée ou « cadre cognitif » de l’adepte.
Sauvayre Romy (2011), « Le changement de croyances extrêmes : du cadre cognitif aux conflits de valeurs », Revue européenne des sciences sociales – European Journal of Social Sciences, no 49/1, p. 61-82.